Calendrier

Perron de l’église # 4 : À venir en mai ou juin

Perron de l’église # 3

22 avril 2021, 19h30 à 21h

Lien vers l’enregistrement de la soirée: https://vimeo.com/540675818

Quatre conférenciers (ères) se sont exprimé à propos du thème suivant: Des idées pour que la nouvelle école serve à réaliser le projet pédagogique plein air et culture que veulent les gens de Val-David.

Enseigner en plein air – « Enseigner dans, avec et par la nature au fil des saisons », par Josée Nadeau, enseignante, CSSL Beauce-Etchemin.

Apprendre les aliments – « L’école, les enfants du village et nos chefscuisiniers », par Thierry Rouye, chef et propriétaire, La table des gourmets.

Pédagogie dans le parc régional – « Comment intégrer la nature du parc régional dans le projet d’école », par Michel Leboeuf, biologiste, Fiducie de conservation des écosystèmes de Lanaudière et auteur.

Découverte des arts – « On se déplace à la Maison de la culture », par Michel Gauthier, agent culturel, Maison de la culture de Val-David.

Perron de l’église # 2

8 mars 2021, 19h30 à 21h

Lien vers l’enregistrement de la soirée: https://vimeo.com/522905104

Quatre conférenciers (ères) nous ont témoigné de leur vision d’une école en pleine nature et ont partager leur expertise professionnelle pour nous permettre de mieux réaliser notre école de rêve.

Pierre Thibault, architecte, concepteur du Lab école

Isabelle Giasson, présidente de l’Association des architectes paysagistes du Québec

Patrick Daigle, professeur au cégep Jean-de-Brébeuf, chargé de cours au département des sciences de l’activité physique de l’UQAM et spécialiste de la pédagogie en plein air

Isabelle Doyon, militante de la première heure pour le projet d’école 

Perron de l’église # 1

Le 21 janvier 2021, 19h15 à 20h30  

Une invitation à participer à un échange citoyen sur l’avenir du secteur de la Sapinière

La rencontre que nous proposions se voulait conviviale et a pris la forme de discussions entre les citoyens (nes) grâce à une plate-forme virtuelle qui était disponible via ce site web. Une cinquantaine de personnes étaient présentes. C’était comme se retrouver tous ensemble sur le perron de l’église !